Les 5 Tibétains, l’Énergie à Portée de Tous

Qui désire être en forme, bien portant, avoir un corps tonique, être détendu, se sentir énergique tout au long de l’année et tout ça, sans avoir à faire trop d’efforts ?

Vous, bien sûr !

Moi aussi d’ailleurs et je pense que j’ai trouvé la bonne méthode.

Et comme je suis sympa, j’ai envie de vous en faire profiter.

Soyons clairs je ne vais pas vous vanter la énième solution miracle qui va vous faire rajeunir de 10 ans en 10 minutes ou perdre 25 kilos en mangeant des frites et du pain mais…

Je vais vous faire découvrir une méthode de yoga extrêmement simple et efficace qui va booster votre corps et votre esprit en un rien de temps.

Ça s’appelle les 5 Tibétains et c’est tout simplement génial.

Pas de panique, nul besoin de partir en retraite dans l’Himalaya, d’avoir des amis tibétains (si vous en avez, c’est bien aussi) ou d’être un yogi émérite.

Un simple tapis de sol et un peu de bonne volonté vont suffire à vous reconnecter à votre corps et à votre âme.

Namaste, inspirez, expirez et suivez le sherpa* !

Les 5 Tibétains, un peu d’histoire

Les 5 Tibétains sont un enchaînement de cinq exercices de yoga qui étaient pratiqués par des moines bouddhistes (un peu mystiques, paraît-il) des hauts plateaux de l’Himalaya et ce, depuis des millénaires.

Les origines de ces exercices restent cependant un peu floues, voire mystérieuses et certains diront que cette pratique vient de l’Inde et non du Tibet.

L’histoire dit que Peter Kelder, a écrit son livre: “Les cinq Tibétains – Secrets de jeunesse et de vitalité” en 1939 à la suite d’un voyage en Inde où il aurait rencontré un colonel lui ayant transmis cette pratique.

Il explique que le colonel avait appris les cinq tibétains dans un monastère au Tibet (dont le nom reste inconnu), qui fut détruit par les Chinois et donc qu’aucun écrit ne reste de cette pratique.

Les puristes de la tradition tibétaine vous diront que lorsque l’on pratique auprès des moines et lamas tibétains, on sait que les transmissions se font de maîtres à élèves.

Et qu’à ce jour, aucun tibétain digne de ce nom ne reconnaît cette pratique.

Donc que les propos de Kelder sont un tissu de mensonges et que tout cela n’est qu’une vaste supercherie de la part de Kelder pour faire des ventes sur Amazon.

1939, Amazon, vous l’aurez compris je plaisante mais bon, la controverse propre au genre humain et les rabats-joie essayeront toujours de trouver quelque chose à redire.

Mais on s’en fiche car qu’ils soient Tibétains, Indiens ou même Portugais, ces exercices sont un véritable passeport pour le nirvana du bien-être et c’est ce qui nous intéresse pour la suite.

Les bienfaits des 5 Tibétains

Les 5 tibétains, c’est quoi exactement ?

Tout simplement une forme de yoga qui met l’accent sur une séquence continue de 5 mouvements.

En pratiquant ces 5 rites quotidiennement vous allez:

  • Accroître votre vitalité,
  • Gagnez en souplesse,
  • Vous muscler,
  • Booster votre système immunitaire et lymphatique,
  • Rééquilibrer l’énergie subtile de vos chakras.

Même si apparemment c’est un fieffé menteur, je vous cite un passage de l’ouvrage de Peter Kelder qui dit que les 5 Tibétains aident à:  “avoir l’air plus jeune, bien dormir, se réveiller en se sentant bien et reposé, se libérer des problèmes médicaux, se libérer des problèmes de dos, se libérer des problèmes d’articulation, se libérer de la douleur, avoir une meilleure mémoire, perte de poids, amélioration de sa vision, rajeunir au lieu de vieillir, augmenter sa force physique, avoir une plus grande endurance, amélioration de sa santé mentale et émotionnelle, augmentation du sentiment de bien-être et d’harmonie dans sa vie et de posséder une plus grande vitalité”.

Pas mal hein ?! Et laissez moi vous dire une chose: c’est vrai.

Cette méthode à vraiment eu un impact sur moi.

C’est pour ça que je pense qu’il est important de partager ces 5 petits exercices ultra simples qui font du bien au corps et à la tête.

On voit aujourd’hui beaucoup trop de gens qui font des sports hyper violents pour le corps ou qui courent comme des malades en risquant de mourir d’une crise cardiaque.

Tout ça pour quoi ? Perdre 3 kilos, évacuer le stress ou gagner des followers sur Instagram…

La solution est ailleurs.

Je sens que vous frétillez d’envie d’allumer un bâton d’encens, de faire vibrer un OM guttural et de dérouler le tapis de yoga.

Allez c’est parti, je vous explique tout !

Les 5 Tibétains, par où je commence ?

Idéalement ces 5 exercices se font le matin et avant le petit déjeuner car ils permettent de commencer la journée en pleine forme et complètement détendu.

Certains vous diront le soir, personnellement J’ai essayé et ça m’a empêché de dormir, donc à vous de voir ce qui vous convient le mieux.

Le but ultime étant de faire 21 fois chaque exercice, mais en pratique, croyez-moi il ne vaut mieux pas commencer ainsi.

La bonne pratique, et c’est là que cela demande un peu de volonté, c’est de faire chaque exercice 3 fois, puis 7, puis 9, puis 12, puis 15, puis 18 et enfin 21.

Première semaine 3 fois, deuxième semaine 5 fois et ainsi de suite.

Ainsi, vous et votre corps vous habituez progressivement à les faire correctement et à votre rythme.

Vous créez dans votre cerveau une routine qui est super importante dans le sport, car au bout d’un moment vous ne réfléchissez plus et vous le faites instinctivement.

Et ce, même si vous êtes sorti la veille et que vous avez encore des remontées de Tequila…

Il est très important d’inspirer et d’expirer au bon moment pour faciliter le passage de l’énergie.

À la fin de chaque exercice, debout ou allongé, inspirez profondément en imaginant que vous vous remplissez d’un sentiment de bien-être et de détente.

Expirez ensuite en imaginant que vous vous débarrassez de toutes les tensions qui encombrent votre corps.

1 – Premier exercice

Ce premier exercice est fréquemment appelé le derviche tourneur.

Il a pour but d’augmenter la vitesse de l’énergie du corps, améliorer l’équilibre et évacuer l’énergie négative

Debout, les bras étendus à l’horizontale, paumes des mains vers le bas.

Alignez vos bras avec vos épaules et placez vos pieds à la largeur de vos hanches.

Etirez la tête et fixez-vous un point à regarder.

Faites des rotations dans le sens des aiguilles d’une montre, toujours en fixant votre point.

Inspirez et expirez profondément.

Pas de panique, au début vous allez probablement ressentir des vertiges et c’est normal.

D’où l’intérêt de ne pas faire la toupie 21 fois de suite quand on a pas l’habitude !

Lorsque vous avez terminé vos rotations, revenez au centre en gardant les jambes légèrement écartées, placez vos mains en prière sur votre poitrine et regardez le bouts de vos doigts, cela va vous aider à vous stabiliser.

2 – Deuxième exercice

Ce rite renforce les abdominaux et le cou, stimule le centre énergétique du plexus solaire et tonifie le pancréas et la thyroïde.

Allongez-vous sur le sol, les bras le long du corps et les paumes des mains contre le sol.

Lorsque vous inspirez, relevez la tête en rentrant le menton sur la poitrine et en même temps, levez vos jambes tendues à la verticale.

Si vous êtes souple, montez au maximum les jambes vers la tête.

Expirez ensuite lentement en redescendant la tête et les jambes jusqu’au sol.

Les jambes doivent rester tendues et les pieds joints.

Les lombaires ne doivent absolument pas être creusées donc si c’est trop dur jambes tendues, pliez légèrement les jambes.

Pensez toujours à lever la tête et les jambes au moment de l’inspiration et à les reposer au moment de l’expiration.

3 – Troisième exercice

Ce rite étire les fléchisseurs des hanches, les abdominaux et le cou, amène l’énergie du plexus solaire vers le cœur et tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

A genoux sur le sol, le dessus des pieds bien à plat et les orteils repliés sur le sol.

Si vous avez mal au genoux, roulez le tapis de façon à faire un petit coussin.

Placez les mains derrière vos cuisses. Lorsque vous inspirez, étirez le buste et la tête en arrière autant que possible.

Lorsque vous expirez, revenez et penchez-vous en avant jusqu’à ce que votre menton touche votre poitrine.

4 – Quatrième exercice

Ce rite renforce les épaules, le bas du dos et les fessiers, stimule les centres énergétiques de la racine et du nombril, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales

Assis par terre, les jambes allongées, les pieds à la largeur du bassin et les mains à plat sur le sol, paumes vers l’intérieur.

Baissez doucement la tête en arrière et levez le corps en vous appuyant sur les mains. Tendez les bras, fléchissez les genoux afin de vous retrouver quasiment en position de pont.

Revenez doucement à votre position assise. Inspirez profondément lorsque vous vous élevez, inspirez lorsque vous revenez à la position de départ.

5 – Cinquième exercice

Ce rite renforce les épaules, étire l’arrière des jambes, accélère tous les vortex d’énergie, tonifie le thymus, la thyroïde et les surrénales.

Allongé sur le ventre, les paumes sur le sol à hauteur de la poitrine, les pieds écartés à la largeur des hanches.

Inspirez en soulevant les hanches autant que possible (vous devez former un V inversé) et en rentrant la tête entre les bras. En redescendant, expirez et redressez le buste en vous appuyant sur vos mains.

Votre tête s’étire vers le haut, vos bras sont tendus et votre colonne vertébrale cambrée.

Quelques conseils pratiques

*Sherpa: Dans l’Himalaya c’est le guide ou le porteur qui vous accompagne dans des expéditions de haute-montagne.

Pour aller un peu plus loin que les explications et les illustrations, voici une vidéo qui vous montre comment procéder: Introduction aux 5 Tibétains

Encore une fois, ceci n’est pas un marathon et le but n’est pas de maigrir rapidement ou de prendre de la masse musculaire.

Ces exercices sont là pour renforcer le corps, l’organisme et l’esprit, c’est donc un travail en profondeur et en conscience.

Si un mouvement est trop dur au début, ne forcez pas et allez-y doucement, à votre rythme.

Vous allez voir qu’au fur et à mesure, votre corps va s’assouplir et vos muscles vont se renforcer, ce qui vous permettra de faire ces exercices de plus en plus facilement.

Cette pratique est plus efficace le matin et à jeûn mais boire un verre d’eau avec un demi jus de citron avant de débuter va permettre à votre corps de se réhydrater mais aussi, de nettoyer votre foie.

Ainsi, vous alliez détox et détente de bon matin, que demander de plus ?!

Si vous avez le temps de faire quelques étirements avant et après, c’est encore mieux pour oxygéner votre corps et vos muscles.

Cet enchaînement vous prendra un quart d’heure tout au plus et croyez-moi, c’est plus efficace que de passer 15 minutes sur son Smartphone au réveil !

Si vous souffrez de douleurs chroniques ou si vous avez un problème de santé en particulier, demandez l’avis de votre médecin avant de vous y mettre.

J’espère que cet article vous aura donné envie d’essayer les 5 Tibétains et si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à les mettre en commentaire, je me ferai un plaisir d’y répondre.

À propos de l'auteur

Michelle

Passionnée par la santé et le bien-être, j'adore partager avec les autres mes petits secrets pour être en forme et avoir la pêche tout au long de l'année.

2 Commentaires

  • Bonjour Michelle, merci pour le partage de cette pratique que j’exécute « religieusement » tous les matins depuis 25 ans, voire 2 fois/jour pour garder la forme sans les formes et un esprit entreprenant malgré mes 57 printemps… Cette routine m’a permise de juguler la boulimie sans aide & sans médoc, d’être enceinte à 41 ans et d’aller vivre à l’autre bout du monde sans appréhension… Ma journée n’est pas aussi performante si je ne les exécute pas…. Ils ont changé ma vie et mon esprit pour le meilleur… Il y a aussi le 6ème mouvement, le plus puissant, qui n’est pas mentionné… Intentionnellement ? J’en parle et les enseigne (voir page facebook Ariaforme) mais cette pratique ne reçoit pas l’intérêt qu’elle mérite… Il est vrai que cela demande une discipline particulière que tout le monde n’est pas prêt à consacrer à son bien-être…. Et c’est bien dommage… Bien à vous, Ariane

    • Chère Ariane,

      Merci beaucoup pour votre témoignage, je suis ravie de constater que je ne suis pas la seule a trouver cette pratique formidable !
      Preuve est encore une fois faite, qu’avec de la volonté et une bonne dose de confiance en soi, tout est possible.

      Vous avez nettement plus d’expérience que moi dans ce domaine car j’ai commencé il y a 6 mois à peine.
      Mais les bienfaits n’ont pas mis longtemps a se faire ressentir.

      Je connais le 6e mais je ne le pratique pas encore, du coup j’ai préféré m’abstenir car il est comme vous dites, puissant.
      Je pense donc qu’il vaut mieux d’abord bien maîtriser les 5 premiers pour commencer !

      Je vais m’empresser de regarder votre page 🙂

      A bientôt !

Laisser un commentaire