10 Avantages à Avoir un Humidificateur d’Air pour Bébé

Le bien-être et la santé de bébé restent au cœur des préoccupations de tout parent. Pour son épanouissement et son confort, il est indispensable de lui aménager un espace agréable, stimulant et sans risque.

Le microclimat de la maison agit indéniablement sur le métabolisme de votre bébé. La température des pièces et l’humidité ambiante demeurent des facteurs de risque qui peuvent nuire à sa santé – si elles ne sont pas étroitement surveillées.

Lors de l’aménagement de la chambre à coucher de bébé, il est important d’acquérir un humidificateur d’air. Cet appareil – dépendant du modèle – vaporise de fines gouttelettes d’eau dans l’air et diffuse une brume fraîche ou tiède.

L’humidificateur d’air présente de nombreux avantages pour bébé. D’une part, il aide à prévenir les maladies respiratoires chroniques en améliorant la qualité de l’air, et d’autre part, il instaure un climat propice au sommeil.

Cet article vous présente les 10 avantages majeurs à posséder un humidificateur d’air pour le confort de votre bébé.

10 avantages à acheter un humidificateur d’air pour votre bébé

1 – Régulation de la température et de l’humidité relative

À la naissance, la régulation thermique de votre bébé n’est pas encore tout à fait au point. Il ne s’adapte pas facilement aux variations de température.

Durant cette période, le bébé adopte la température du lieu où il se trouve. Il est donc nécessaire de maintenir une température constante comprise entre 16 et 20° C, idéalement à 18 °.

Par conséquent, il faut veiller à aérer régulièrement sa chambre et à maintenir une hygrométrie idéale située entre 50 et 55%. L’air ne doit être ni trop humide, ni trop sec.

En hiver, l’humidificateur d’air s’avère utile pour pallier aux problèmes occasionnés par une atmosphère trop sèche tels que les irritations pulmonaires, les sécheresses oculaires entre autres. En été, il peut aider à tempérer la chaleur de la pièce.

2 – Prévention contre certaines pneumopathies – infections pulmonaires aiguës

Les chiffres sont alarmants. Dans le monde, 20 % des décès d’enfants de moins de 5 ans sont dus à des infections respiratoires aiguës (pneumonies, bronchites et bronchiolites).

En effet, pendant ses premières années, un enfant a un système respiratoire très fragile qui est toujours en phase de maturation. Une atmosphère trop sèche irrite et fragilise ses voies respiratoires. Il est alors exposé à un risque important d’infections respiratoires.

Une hygrométrie trop basse assèche ses sécrétions nasales qui ne peuvent plus s’évacuer. Dans certains cas extrêmes, les mucosités s’accumulent au niveau des bronches et peuvent occasionner des infections aiguës ou chroniques comme les bronchites et même les bronchiolites.

Pour prévenir ces maladies qui peuvent être mortelles chez les bébés, il est fortement conseillé de réguler le taux d’humidité dans l’air.

3 – Prévention contre l’asthme et les allergies respiratoires

Les allergies respiratoires sont au premier rang des maladies chroniques de l’enfant. Le constat est préoccupant. En France, 9 % des enfants ont de l’asthme et 10 à 20 % des enfants souffrent de rhinites allergiques.

On observe la même progression à travers l’Europe entière. En moyenne, 10 % des enfants souffrent de symptômes asthmatiques.

Quand l’air est trop sec, les particules de poussière ou de pollen et d’autres aérosols ont tendance à s’élever. L’air plus humide, par contre, les piège au sol, stoppant leur propagation.

Par conséquent, il est essentiel d’équiper la chambre de votre bébé  d’un humidificateur d’air pour empêcher que la poussière reste en suspension et éviter des crises allergiques.

4 – Guérison rapide en cas de rhinopharyngite

Au cours des premiers mois de sa vie, un bébé sera victime de plusieurs rhumes. Impossible d’y échapper. On peut toutefois soulager ses symptômes et améliorer son confort respiratoire.  

Le plus important, en cas de rhinopharyngite, est de prévenir les complications ORL qui peuvent en découler. Pour éviter que le rhume ne se transforme en otite, sinusite ou pharyngite, il faut nettoyer régulièrement ses fosses nasales.

En atténuant la sécheresse de l’air, un humidificateur d’air aide à décongestionner le nez de votre bébé et à accélérer sa guérison.

5 – Remède naturel contre le saignement de nez

Le nez est un organe fragile ; il contient beaucoup de vaisseaux sanguins qui peuvent se rompre facilement.  

L’air sec affaiblit les membranes nasales de votre bébé et peut occasionner des saignements de nez, aussi connus comme épistaxis.

Cette condition est généralement sans gravité. Toutefois, elle peut être évitée en maintenant une humidité idéale dans la chambre à travers l’installation d’un humidificateur d’air.

6 – Geste préventif contre la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire, aussi appelée syndrome de l’œil sec, provient d’une évaporation excessive de larmes. Cette condition est rarement anatomique ; elle est liée aux facteurs environnementaux – climat sec et air conditionné.

Les symptômes de la sécheresse oculaire chez les bébés sont variés. Ils se caractérisent par des picotements, des clignements fréquents et des rougeurs oculaires.

Pour prévenir de tels désagréments, il est conseillé de maintenir une bonne humidité ambiante, d’où l’importance d’un humidificateur d’air.

7 – Hydratation naturelle de la peau

La peau humaine est naturellement protégée par une fine couche lipidique, produite par les glandes sébacées. Chez les bébés, cette couche protectrice prend du temps à se renouveler, parce que ses glandes sébacées n’ont pas encore atteint leur maturité idéale.

Un air ambiant trop sec déshydrate sa peau. Elle devient alors rugueuse et présente des squames et des plaques rouges. En se grattant constamment,  il peut développer une dermite, qui peut parfois se surinfecter.

Un humidificateur d’air peut aider à garder la peau de votre bébé saine et hydratée.

8 – Remède efficace contre la gerçure des lèvres

La peau des lèvres est très délicate. Dépourvues de film hydrolipidique, elles sont moins bien équipées pour se défendre des agressions extérieures.

Ainsi, en hiver, le climat rude assèche les lèvres de votre bébé. Celle-ci sont alors douloureuses et peuvent saigner.  

Pour y remédier, rien de plus simple que de se munir d’un humidificateur d’air qui atténue significativement la sécheresse ambiante.

9 – Diffusion d’huiles essentielles dans l’air

Certains modèles d’humidificateur d’air permettent de diffuser des huiles essentielles dans l’air. Celles-ci contiennent des molécules qui apaisent votre bébé et l’aident à trouver le sommeil.

Cependant, il faut demander l’avis d’un médecin au préalable car de nombreuses huiles essentielles sont déconseillées chez le jeune enfant, même en diffusion.

10 – Création d’un climat propice au sommeil

Un humidificateur d’air produit un vibrant bourdonnement qui peut servir comme une machine à bruit blanc pour la chambre de votre bébé.

Dr Harvey Karp, pédiatre et auteur du livre The Happiest Baby on the Block, explique que les bébés dorment mieux dans une pièce qui a un fond sonore. Les bruits que les bébés perçoivent in utero sont deux fois plus forts qu’un aspirateur.

Ainsi, à la naissance, certains bébés ont besoin d’un bruit régulier pour s’endormir. Le vrombissement d’un humidificateur d’air peut l’aider.

À propos de l'auteur

Pascal Meurice

26 ans, passionné par le bien-être et la santé, j'aime faire du sport et partager mes découvertes sur internet.

Laisser un commentaire