4 Massages pour Femme Enceinte qui Font Beaucoup de Bien

La grossesse peut s’avérer physiquement et moralement fatigante. Des bouleversements importants se produisent dans l’organisme de la femme.

Or, les massages pour femmes enceintes apportent de nombreux bienfaits, que ce soit pour la maman et pour le futur bébé. Ils peuvent être faits en institut spécialisé, par votre partenaire ou vous-même.

Nous vous proposons 4 massages qui apaisent le système nerveux et facilitent la vie pendant ces quelques mois de grossesse.

Cet articles vous informe, dans un premier temps des vertus du massage prénatal et des précautions à prendre.

Nous détaillons ensuite les gestes qui procurent du bien-être et aident à établir un contact avec le bébé.

Préliminaires sur le massage prénatal

Pendant la grossesse, le point d’équilibre de la femme se déplace naturellement avec le poids du vendre. Des douleurs dans le dos et un digestion dérangée peuvent se faire sentir.

Le massage a l’avantage d’assouplir les muscles et de détendre les articulations. La circulation sanguine est aussi favorisée.

Par ailleurs, des troubles du sommeils et des changements d’humeur se produisent souvent lors de la grossesse. Le massage tranquillise l’esprit et le corps.

Ces moments uniques pour la maman sont aussi une manière de se préparer à l’arrivée de l’enfant en créant des premiers contacts.

Le massage prénatal est source de bienfaits mais il doit se faire en sécurité.

Au préalable, il est recommandé de consulter l’avis d’un médecin. En principe, c’est entre le 4ème mois et 8ème mois de grossesse que les massages sont recommandés.

En effet, avant le foetus n’est pas stabilisé et d’importants bouleversements hormonaux se produisent chez la femme. Mieux vaut laisser faire la nature et ne pas la déranger.

De plus, avant le massage, il est fortement conseillé d’appliquer une huile ou crème naturelle, dépourvue d’ingrédients chimiques.

Une fois ces précautions prises, vous pouvez commencer le massage par le dos.

1 – Le massage du dos

Le massage du dos atténue les douleurs lombaires efficacement. Déséquilibrée par le poids du vendre, la femme enceinte a tendance à contrebalancer avec son dos d’où des tensions dorsales.

Pour ce massage, vous pouvez être en position debout ou assise.

Commencez par appuyer vos poings fermés sur le bas de votre dos en positionnant le côté du pouce sur la zone à masser. Massez avec vos deux mains, l’une de chaque côté de votre dos.

Sous les omoplates, pressez avec vos mains de haut en bas. Faites des frictions sur les lombaires en croisant les poings.

En répétant ces mouvements doucement, vous sentirez votre dos se détendre et les douleurs s’atténuer.

Passez ensuite à vos pieds et vos jambes qui elles aussi doivent supporter une surcharge exceptionnelle.

2 – Le massage des jambes et des pieds

Le massage débute sur les pieds. Avec toute votre main, appuyez légèrement sur vos pieds puis étirez-les vers le haut. Il s’agit de réchauffer vos muscles.

Avec votre main, tirez ensuite chacun des orteils vers l’extérieur. Attrapez vos pieds en posant vos doigts sur la voûte plantaire, puis palpez le dessus et le dessous vigoureusement.

Finissez le massage des pieds en traçant de petits cercles sur le haut du pied en appuyant légèrement.

Attrapez et massez ensuite vos chevilles avant de remonter vos mains le long de votre jambe. Pressez le haut de votre jambe jusqu’au genou.

Pliez votre jambe et faites glisser vos mains de la cheville au haut de la cuisse. Palpez vos mollets dynamiquement.

Terminez en malaxant le dessus de la jambe et en faisant des allers et retours de bas en haut.

De même, reproduisez ces mouvements sur la cuisse, de bas en haut et de gauche à droite.

Il est temps maintenant de s’attarder sur le ventre, la maison de votre bébé. Cette partie du corps est de fait délicate. Le massage consiste donc à faire des caresses. Pas de pressions ni d’étirements.

3 – Le massage du ventre

Détendez-vous en posant vos mains à plat sur votre ventre. Faites le tour de votre ventre lentement.

Le toucher doit être doux, il procure du bien-être à votre enfant.

Tracez ensuite des mouvements circulaires avec vos mains bien écartées et caressez ainsi la surface de votre ventre.

Poser une main l’une au dessus de l’autre et caressez votre ventre de gauche à droite et inversement.

Glissez vos mains du bassin vers la poitrine puis dans le sens contraire.

Terminez en laissant vos mains immobiles sur le haut de votre ventre. Ressentez-vous les signes de mouvements de votre enfant ?

4 – L’haptonomie et la fasciathérapie

L’haptonomie repose sur le toucher des parents. Il s’agit d’une technique de caresses pendant lesquelles le toucher du père et de la mère permet d’établir un contact avec le bébé résident du ventre.

Une sage-femme vous accompagne lorsque vous débutez. Les caresses sur la paroi du ventre de la mère s’apprennent. Le foetus y est sensible. Une séance de massage par mois est préconisée.

La fasciathérapie est une autre méthode de massage qui détend les membranes des muscles et des organes. Cette méthode repose les muscles et traite les douleurs.

Elle aide aussi la mère à créer une relation avec l’enfant en apprenant à discerner ses mouvements. Le père peut aussi participer aux massages.

Pour clore cet article, rappelons qu’il est important de respecter le corps de la femme. Le massage pour femmes enceintes est lent, il demande de la patience et de l’empathie. L’enfant ressent la douceur de vos gestes.

Le massage doit être un moment d’harmonie entre votre esprit, votre corps et votre bébé. La légèreté de vos caresses y contribue.

Par ailleurs, n’hésitez à personnaliser vos massages. Si certains gestes vous font plus de bien que d’autres, privilégiez-les.

 

À propos de l'auteur

Pascal Meurice

26 ans, passionné par le bien-être et la santé, j'aime faire du sport et partager mes découvertes sur internet.

Laisser un commentaire