4 Massages Intimes Parfaits à Faire en Couple

Les massages sont un merveilleux moyen pour renouer avec son corps. Pour prendre du temps pour soi ou pour consacrer du temps à l’autre. Un pause bien méritée dans notre monde où tout va trop vite.

Le massage sensuel est un préliminaire de choc et de charme qui mettra votre partenaire dans tous ses états avant de passer aux choses sérieuses! Qu’il soit sensuel ou sexy, avec ou sans accessoires, en musique ou dans le calme, d’ici ou d’ailleurs, il existe une gamme variée de massages a faire en couple.

Nous avons sélectionné pour vous une série de techniques de massage pour vous faire découvrir la fusion des corps, pour laisser s’exprimer vos émotions, vos sens et l’énergie sexuelle qui sommeille en chacun de nous. Alors détendez-vous et laissez-vous guider.

Conseils avant de commencer votre massage

Voici quelques conseils afin de rendre l’expérience encore plus agréable:

  • Assurez-vous que la pièce soit à bonne température, dans les 23°/24°.  Si il fait trop froid les muscles ne pourront pas se détendre, le corps se crispe et on ne prend aucun plaisir.
  • On coupe son téléphone portable, un point c’est tout! Pas de vérification de mails boulot, ni de réseaux sociaux le temps d’une pause en amoureux.
  • Choisissez une musique douce et apaisante qui permettra à votre esprit (et à vos mains) de vagabonder en rythme sur le corps de l’autre.
  • Ambiance tamisée de mise, lumière douce ou bougies laisseront deviner le corps et ses courbes.
  • Evitez les repas trop copieux qui alourdissent le corps et rendent l’expérience peu agréable. Optez, pourquoi pas pour des mets aphrodisiaques tels que les huîtres ou relevés avec du gingembre plutôt que pour du chili con carne ou une raclette.
  • Faites flotter une douce odeur de jasmin, d’ylang-ylang ou d’orange qui favorisent la relaxation et font voyager l’odorat dans des contrées lointaines. Les huiles essentielles sont plus agréables et efficaces que l’encens qui peut parfois irriter et être trop entêtant  (lisez notre article sur les diffuseurs d’huiles essentielles).
  • Le confort avant tout. Mettez-vous à l’aise (idéalement nu), disposez des couvertures douces ou des serviettes épaisses à même le sol (souvent plus pratique que sur le lit), des matières agréables pour la peau.
  • Utilisez des huiles de qualité telles que l’huile d’amande douce, jojoba, abricot qui rendent les gestes plus fluides et la peau hydratée ensuite.
  • Et surtout, soyez à l’écoute de votre partenaire, de ses réactions, variez les pressions et les techniques. Évitez les zones sensibles s’il y en a (cicatrices, varices…).

L’essentiel étant de donner et de recevoir du plaisir, laissez libre cours à votre imagination et caressez, touchez, embrassez avec tout votre corps et votre coeur.

1 – Visage et tête : la relaxation absolue

Que celui ou celle qui n’a pas pas déjà eu un orgasme contenu chez le coiffeur lors de la séance de shampouinage me jette la première pierre! Lorsque la coiffeuse (ou le coiffeur) fait pénétrer ses mains dans votre chevelure et laisse aller ses doigts experts sur votre crâne, appuyant ça et là, pressant légèrement vos tempes et le sommet de la tête. Quelle douce sensation…même si la position n’est pas toujours agréable, on se laisse volontiers faire.

Pour réaliser ce massage, asseyez vous en tailleur avec un coussin posé sur vos pieds, la tête de votre partenaire repose sur le coussin.

Avec une petite noisette d’huile, commencez par effleurer le cou, puis le menton, les joues, les ailes du nez, autour des yeux puis le front. Effectuez de légers mouvements circulaires sans trop appuyer. Répétez ces gestes une dizaine de fois, tout en embrassant votre partenaire.

Passez ensuite à la tête, effectuez des mouvements circulaires avec vos pouces à la base du crâne, faites glisser vos doigts vers les tempes puis le sommet de la tête. Massez tout le cuir chevelu et appuyant avec le bout des doigts.

Pour finir placez vos mains pendant quelques minutes sur les tempes, respirez lentement et prenez le temps tous deux de savourer ce doux moment.

Idéal après un longue journée de travail ou du temps passé dans les embouteillages et bien entendu en mise en bouche avant une étape plus coquine.

Ces effleurements procurent une grande détente car ils stimulent le centre énergétique situé au niveau du front, le 3è oeil (ou Ajna chakra). Ils permettent d’évacuer stress et tensions. De plus, le cuir chevelu est relié à de multiples points de stimulation sexuelle.

2 – Le Yoni : l’art du massage tantrique

Yoni, kezako? Dans la millénaire tradition tantrique, le mot yoni désigne le sexe féminin.

Bref petit rappel de ce qu’est le tantrisme : c’est à la base une philosophie de vie née il y a plus de 1500 ans en Inde. On appelle tantrisme un ensemble de textes et de rituels dont le but est, à travers l’exploration de ses sens, de parvenir à un état d’éveil total.

Le tantrisme s’adresse principalement aux couples : l’amour et la confiance sont deux clés essentielles pour parvenir à l’orgasme tantrique. Autre condition importante pour jouer le jeu tantrique : ne pas envisager le rapport sexuel uniquement comme un moyen de parvenir à l’orgasme. Il est également bon de noter que l’objectif est d’éveiller la « Kundalini », notre énergie vitale intérieure qui se trouve à la base de la colonne vertébrale (sacrum).

Pour réaliser ce massage allongez-vous confortablement (avec des oreillers sous la tête afin de pouvoir associer les sensations au visuel, ce qui augmente l’excitation). Placez également un oreiller aussi sous vos hanches. Vos jambes sont étendues de chaque côté, genoux légèrement pliés, le sexe offert au masseur.

Avant de commencer, n’oubliez pas que vos ongles doivent être impeccablement coupés pour éviter toutes sensations désagréable ou blessures et vos mains doivent être propres. Vous pouvez utiliser de l’huile ou un lubrifiant ou encore, laisser faire la nature et utiliser les fluides naturels (lubrification vaginale) de votre partenaire.

Commencez par effectuer avec les doigts (index, majeur, pouce), des caresses concentriques sur le pubis. Écartez les grandes lèvres de la vulve pour masser le mont de Vénus, puis les lèvres intérieures en les serrant entre le pouce et l’index.

Frotter doucement les doigts le long des petites lèvres, en effleurant au passage le clitoris. Insérer le majeur de la main droite pour explorer et masser l’intérieur du vagin.

Caresser lentement, avec douceur, en haut, en bas et sur les côtés, varier la profondeur et la pression.Le majeur à l’intérieur du « yoni », paume vers le haut, déplacer le doigt dans un geste de « viens par ici » afin de caresser le point G (ou « point sacré » en tantrisme), sous l’os pubien, derrière le clitoris.

Tout au long de l’expérience, soyez à l’écoute de votre partenaire, de son souffle, de ses râles.

Vous pouvez conclure ce massage par des vibrations sur le yoni : presser le clitoris et faire « vibrer » sa main. Plus la cadence sera soutenue, plus le plaisir sera intense.

Ce massage est idéal lors des préliminaires ou associé à un cunnilingus.

Cette technique demande un peu d’entraînement car l’anatomie féminine est une chose complexe. Mais c’est un excellent moyen de fusionner avec sa partenaire et d’apprendre à la connaître dans son intimité la plus profonde. Cette technique active le chakra racine (ou Muladhara) et libère toute l’énergie féminine.

3 – Le point P : la prostate, cette inconnue

On connaît le point G mais quid du point P ? C’est une glande de la taille d’une petite châtaigne (ou d’une grosse noisette) et que l’on appelle plus communément: prostate.

La prostate ne sert pas qu’à sécréter une partie du liquide séminale présent dans le sperme et à aider les spermatozoïdes à atteindre leur cible.

Éjaculation ne rime pas forcément avec orgasme. Dans la réalité, l’orgasme et l’éjaculation sont deux processus bien distincts. L’éjaculation survient, en général, très peu de temps après l’orgasme, d’où cette confusion entre les deux phénomènes. Il existe des orgasmes sans éjaculation et des éjaculations sans plaisir intense.

Cette pratique n’est pas des plus communes et le massage de la prostate est souvent considéré comme un plaisir assimilé à l’homosexualité. Il  faut se défaire des clichés et comprendre que ce plaisir n’est pas l’apanage exclusif des homosexuels.

L’anus est riche en terminaisons nerveuses, il est donc un organe capable de procurer d’intenses plaisirs, quelle que soit l’orientation sexuelle.

Pour réaliser ce massage il est important d’être dans une position confortable et qui rende un accès facile à la prostate. Allongé sur le dos, les genoux légèrement repliés, est la meilleure position. Vous pouvez ajouter un oreiller placé sous le bassin pour encore plus de confort.

Là aussi, avant de commencer, n’oubliez pas que vos ongles doivent être impeccablement coupés pour éviter toutes sensations désagréable et vos mains doivent être propres. Il est conseillé d’utiliser un lubrifiant.

On ne peut pas y aller par quatre chemins, il n’y en a qu’un seul et pour l’atteindre, il vous faudra parcourir environ 7 cm à travers le rectum depuis l’anus.

Après votre promenade le long du rectum, vous devriez sentir contre la paroi supérieure (tournée vers la vessie) une petite bosse moelleuse dont la texture n’est pas sans rappeler une balle en mousse. Le massé devrait être envahi par une sensation agréable et vous devriez voir les premiers signes d’extase qui vous mettront sur la piste.

Cette zone étant sensible et délicate, il est primordial d’y aller tout en douceur afin de laisser Chéri s’acclimater à cette nouvelle sensation. Il ne vous reste plus qu’à le caresser délicatement. La technique est de plier et déplier tout doucement votre index, comme si vous faisiez signe à quelqu’un de s’approcher.

À vous de jauger de l’intensité du mouvement: du léger effleurement à la caresse plus appuyée, mais toujours avec beaucoup de douceur.

Il est important de pratiquer ce massage lorsque les deux partenaires ont déjà atteint un certain degré d’excitation car il est essentiel d’être tout à fait excité pour se lancer dans l’aventure anale. Caresses et stimulations autour de la zone sont évidemment de mise avant de se mettre en chemin.

Les hommes pratiquant régulièrement le massage prostatique disent voir leurs érections devenir beaucoup plus puissantes et masser la prostate régulièrement permettrait de diminuer les risques de cancer.

4 – Réflexologie plantaire, ou comment prendre son pied

Les pieds, ces deux merveilleuses petites choses qui nous soutiennent et nous portent partout sans jamais rechigner (ou presque). Comment joindre l’utile à l’agréable en prenant soin de nos petons ?

En réflexologie on considère qu’il est possible d’agir sur les différents organes et de rééquilibrer le flux d’énergie qui traverse le corps en stimulant certaines zones. Il est dit que la totalité du corps humain est représentée dans les pieds (et les mains).

La réflexologie plantaire consiste en un massage doux des pieds réalisé avec les doigts par pression des zones réflexes de la voûte plantaire. À chaque zone réflexe correspond une partie du corps, un organe.

À ce stade, nous sommes donc intéressés par la stimulation des organes génitaux. Sachez que de part et d’autre du talon sont disposés des points qui correspondent aux ovaires, aux testicules et à la prostate, et d’une manière générale aux organes génitaux féminins et masculins. Trois points de stimulation sexuelle sont alignés au milieu de la plante du pied, entre le talon et le deuxième orteil. Un quatrième point se situe sur l’arête interne de la voûte plantaire.

Pour réaliser ce massage, votre partenaire est allongé(e) sur le dos, disposez un petit coussin sous ses genoux. Asseyez-vous à ses pieds, et saisissez-les tendrement dans vos mains. Versez de l’huile dans vos mains et chauffez-la (un mélange huile d’amande douce et bois de santal est une merveilleuse combinaison pour ce type de massage).

Appliquez l’huile sur le cou-de-pied et sur la plante. Faites-la pénétrer avec des gestes les plus fluides possibles du milieu du pied jusqu’au-dessus de la cheville, une main suivant l’autre.

Prenez le pied entre vos paumes et faites glisser vos mains d’une traite vers les orteils. Répétez ce mouvement plusieurs fois.

Saisissez maintenant le cou-de-pied des deux mains et faites-les glisser lentement de chaque côté en direction des orteils.
Le bout des doigts de chaque main court sur la plante du pied en exerçant une légère pression. Poursuivez cette manoeuvre pour remonter jusqu’à la cheville.

Vous pouvez également placer l’extrémité des trois premiers doigts de chacune de vos mains sur la malléole externe des chevilles.

Effectuez des mouvements circulaires tout autour : cinq cercles dans un sens, puis cinq autres cercles en sens inverse. Faites des mouvements lents en forme de huit autour de la malléole externe.

Occupez-vous également des orteils : prenez chacun d’eux entre le pouce, l’index et le majeur. Accordez-leur quelques baisers et coups de langue.

Faites ce massage après la douche, pour relancer la circulation après une journée passée debout ou assis, pour le plaisir, avant ou après l’amour !

Ce massage a de nombreux bienfait. Il dynamise l’organisme, harmonise les fonctions vitales, libère le stress et les tensions nerveuses, améliore la circulation sanguine… Mais avant tout, il vous permet de vous connecter à votre partenaire de manière tendre et douce.

À propos de l'auteur

Michelle

Passionnée par la santé et le bien-être, j'adore partager avec les autres mes petits secrets pour être en forme et avoir la pêche tout au long de l'année.

Laisser un commentaire