9 Conseils pour Utiliser un Purificateur d’Air contre la Fumée

La fumée, qu’elle provienne de la cigarette ou bien de votre cheminée, dégage des micro particules volatiles. Lorsque vous inhalez l’air contenant ces particules, celles-ci pénètrent dans votre sang en traversant la paroi pulmonaire.

Des particules en suspension contenues dans les gaz d’échappements d’une voiture par exemple se retrouvent dans l’air de votre maison en ouvrant simplement une porte.

Pour pouvoir assainir l’atmosphère intérieur, utilisez le purificateur d’air le plus adapté à votre besoin.

Que risquez-vous en inhalant de la fumée et quels sont les impacts sur votre santé ?

Les particules fines, parfois nommées particules ultrafines, s’infiltrent dans votre organisme par simple inhalation. Ce sont des particules solides qui sont transportées par l’eau, par l’air ou bien par les vêtements.

Lorsque vous rentrez chez vous, vous ramenez ces particules aussi nommées PM10 (car leur diamètre est inférieur ou égal à 10um). Elles peuvent rester dans l’air pendant des semaines, polluant ainsi votre intérieur.

Elles sont soit émises directement par combustion, d’une bougie, d’un feu de cheminée, de la cuisson de vos aliments, soit indirectement transportées par le vent de l’extérieur vers l’intérieur.

A Paris, il a été estimé que 23% des particules fines contenues dans l’air ne proviennent pas de la pollution automobile, mais bien de la combustion du bois. A chaque fois que vous allumez un doux feu de cheminée dans votre demeure, le bois brûlé diffuse toutes ces particules nocives dans votre intérieur.

Facteurs de diminution de l’espérance de vie, les particules fines émises par la combustion provoquent entre autre des problèmes respiratoires. Ces derniers peuvent entraîner à long terme des maladies chroniques tel que l’asthme, des allergies respiratoires, des bronchites ou même des cancers du poumon.

Pouvant créer des interactions avec d’autres polluants, la fumée inhalée peut conduire à des maladies cardio-pulmonaires.

Quelles sont les raisons qui doivent vous pousser à utiliser un purificateur d’air pour lutter contre la fumée ?

Tout d’abord, le purificateur d’air va, grâce à un système de filtration, supprimer les particules en suspension dans votre environnement. Passant par plusieurs filtres, l’air ambiant va ensuite être renvoyé dans votre atmosphère purifié et nettoyé.

Grâce à la superposition des filtres, 99% des particules sont captées par le purificateur d’air, ne pénétrant pas ainsi dans votre organisme. Le purificateur d’air par combustion va quant à lui chauffer l’air pour brûler toutes les particules, microbes et bactéries présents dans l’air.

Vous pouvez aussi opter pour un purificateur d’air à filtre chargé, qui captera les particules présentes dans l’air. Les plaques du filtre sont chargées négativement, retenant ainsi les polluants.

Le purificateur d’air vous aidera à maintenir une qualité d’air optimale dans votre habitation, réduisant ainsi les risques de maladies respiratoires. Etant donné que vous passez 80% de votre temps en intérieur, il est donc primordial pour vous de prendre soin de votre système respiratoire.

9 Conseils pour utiliser un purificateur d’air contre la fumée

Vous connaissez les effets nocifs de la fumée sur votre organisme et vous êtes maintenant au courant des effets bénéfiques de l’usage d’un purificateur sur votre environnement.

Suivez maintenant nos conseils pour utiliser votre purificateur d’air de manière optimale afin de lutter le plus efficacement possible contre la fumée.

1- Placez votre purificateur dans l’endroit idéal

Observez quelle est la pièce la plus susceptible d’être envahie par la fumée : le salon où la cheminée brûle, la cuisine avec les dégagements de fumée de cuisson, près du garage où les émanations de votre voiture pénètrent dans la maison.

Si plusieurs endroits nécessitent d’être assaini, optez pour un purificateur mobile.

2 – Choisissez un purificateur par combustion ou avec un filtre HEPA

Le purificateur d’air par combustion va brûler les particules présentes dans la pièce pour les faire retomber au sol. Chauffant à plus de 200 degrés, il ne représente pas un danger pour votre santé.

Le purificateur doté d’un filtre HEPA (ou à Haute Efficacité contre les Particules Aériennes) va capturer les particules fines grâce à un filtre dont le taux de réussite avoisine les 100%. Développé par l’armée américaine, le filtre HEPA est celui qui est utilisé dans les hôpitaux pour assainir l’air et éviter la propagation des maladies.

3 – Nettoyez régulièrement les filtres

Pour que le purificateur d’air lutte efficacement contre la fumée, l’air doit pouvoir passer. Afin d’éviter les pertes de rendement, nettoyez ou changez régulièrement les filtres de votre appareil.

4 –  Aérez régulièrement votre intérieur

Il est recommandé d’aérer entre 15 et 20 minutes par jour tout intérieur. Grâce au mouvement de l’air, vous pourrez déjà chasser une partie des particules dégagées par la fumée qui polluent votre intérieur.

5 – Limitez les sources de fumée

Que ce soient les bougies parfumées, les feux de cheminées ouverts, le plus efficace pour lutter contre la fumée reste la prévention. En limitant la production de fumée en intérieur, vous pourrez ainsi augmenter l’efficacité de votre purificateur d’air.

Celui-ci pourra ainsi se concentrer sur la lutte contre les particules de fumée produites par des sources incontrôlables.

6 – Humidifiez votre atmosphère

La fumée se déplaçant plus facilement dans un air sec, augmentez l’hydrométrie de votre environnement intérieur en utilisant une combiné purificateur d’air et humidificateur.

7 – Faites nettoyer vos bouches d’aération ou conduits de cheminée

En faisant nettoyer annuellement votre conduit de cheminée par un professionnel ou en vérifiant que votre maison est toujours bien ventilée, vous limiterez ainsi la pollution intérieur de votre maison.

Votre purificateur d’air sera d’autant plus efficace si vous créez une circulation de l’air ambiant de votre maison.

8 – Adaptez votre purificateur au volume à traiter

Pour avoir un traitement efficace, mesurez le volume de la pièce la plus grande de votre maison à traiter. Choisissez un purificateur d’air au débit variable, afin de moduler celui-ci en fonction de la pièce ou de l’usage que vous souhaitez en faire.

Non seulement vous ferez des économies, mais en plus l’air sera parfaitement assaini

9 – Programmez un assainissement régulier

Pour un plus grand rendement, plutôt que de devoir nettoyer beaucoup d’air d’un seul coup, programmez votre purificateur d’air pour qu’il traite quotidiennement la ou les pièces choisies.

Si le purificateur est installé en dehors d’une chambre à coucher, vous pouvez décider qu’il se déclenchera durant les heures creuses, profitant ainsi d’économies d’électricité.

Si le purificateur est installé dans un espace de repos, faites le démarrer lorsque vous ne dormez pas pour profiter d’un air parfaitement pur lorsque vous irez vous coucher.

À propos de l'auteur

Pascal Meurice

26 ans, passionné par le bien-être et la santé, j'aime faire du sport et partager mes découvertes sur internet.

Laisser un commentaire