Le Régime Crétois, du Soleil dans votre Assiette

Manger sainement en ayant une alimentation variée, composée des produits frais, colorés et qui fleurent bons le soleil, c’est possible.

Les Crétois l’ont compris depuis bien longtemps.

Le régime Crétois à fait ses preuves depuis des millénaires et ce ne sont pas les vieillards ultra en forme de cette superbe île Grecque qui vous diront le contraire.

On parle ici de “régime” mais il s’agit définitivement plus d’un d’un mode de vie, et non pas de s’affamer en ne mangeant qu’une pomme par jour et en ne buvant que de l’eau.

Les Crétois jouissent d’une santé exceptionnelle avec peu de cas d’hypertension, moins d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux (80% de moins qu’ailleurs en Occident), et c’est sans parler du risque global de cancer qui est inférieur à 20%.

Vous souhaitez booster votre métabolisme tout en continuant à bien manger et sans vous priver ?

Alors, le régime Crétois est fait pour vous.

Servez vous un verre de vin, sortez les olives et suivez le guide !

Le régime Crétois, un peu d’histoire

Depuis la fin du 19e siècle, de nombreux témoignages de voyageurs et de médecins font état de la bonne santé des habitants de la Grèce et tout particulièrement de la Crète.

Ces témoignages insistent sur l’effet positif du climat méditerranéen et du mode d’alimentation de ces pays, qui du  coup agissent directement sur le bien-être et la santé.

Au sortir de la seconde guerre mondiale, la Croix Rouge a mené différentes études en Crête et s’est rendue compte que la vie du paysan crétois des années 50, qui avait peu changé au cours des siècles, était d’une exceptionnelle longévité, malgré son faible niveau socio-économique.

C’est ainsi que commença l’histoire du « régime crétois », inspiré de l’alimentation traditionnelle de cette île.

Le régime Crétois vient de Crête comme le rappelle l’histoire, mais il est également connu sous le nom de régime “Méditerranéen”.

En effet ce “régime” est le reflet du mode de vie des habitants du bassin Méditerranéen.

La Grèce, la Crète, l’Italie ou encore le Sud-Est de la France ont adopté le régime méditerranéen et ils ont bien raison car il n’y a que des bonnes choses à manger !

Les bienfaits du régime Crétois

Bien manger, c’est manger sainement, équilibré, en variant les plaisirs et en faisant 3 repas par jours, de préférence à table.

Bien manger c’est également éviter les grignotages, bannir les sodas, les produits raffinés et les mauvaises graisses.

Ces affirmations peuvent sembler extrêmement bateau, mais c’est pourtant ainsi qu’il faut faire si vous voulez mener votre barque assez loin et pendant assez de temps pour jouir d’une bonne santé.

Grâce au régime Crétois vous allez non seulement manger à votre faim, mais également pouvoir composer des repas équilibrés et variés à base de produits simples à trouver et à préparer.

Le régime Crétois est principalement composé de légumes, de fruits, de légumes secs, de céréales, d’oléagineux, de produits laitiers à base de lait de brebis ou de chèvre et de poisson.

Mais aussi de beaucoup d’ail, d’oignon, de fines herbes et surtout d’huile d’olive qui est sans aucun doute, la reine de ce régime.

Et pour finir, le régime Crétois préconise de boire du vin rouge !

Vous voyez, pas question de vous affamer et encore moins de renoncer à l’apéro !

Au niveau de votre estomac, je vous sens rassurés et prêts à tenter l’expérience, mais ce n’est pas fini.

D’un point de vue de la santé, le régime Crétois est un allié de choc qui va vous prémunir de certains désagréments.

En consommant de manière régulière tous les aliments qui composent le régime Crétois, vous allez vous offrir une deuxième jeunesse.

Par exemple, au niveau de la fluidité de votre sang.

Avec le régime Crétois, la fluidité sanguine et la souplesse des vaisseaux sont favorisées par la présence d’acides gras, les Omega 3 d’origines végétales (acide linolénique) ou provenant du poisson (EPA et DHA).

En vous nourrissant de la sorte, vous mettez tout simplement  en place un mécanisme qui s’oppose à la formation des caillots sanguins, qui augmente le flux de sang dans les artères, et qui diminue la tension artérielle.

Ce qui revient à diminuer considérablement et naturellement les risques d’infarctus et de maladies cardiovasculaires.

Autre avantage du régime Crétois, vous gardez la ligne !

Car en mangeant sainement et de manière variée, vous dites adieu aux kilos superflus sans même vous en apercevoir.

Assez bavardé… Je sens que vous brûlez d’envie d’aller faire votre marché afin de vous lancer,tel Ulysse, à la conquête de votre Odyssée alimentaire !

Attention, il va de soi que je ne vous dit pas de vous transformer en paysan Crétois du jour au lendemain et que si vous ne pouvez pas vous procurer des escargots sauvages après la pluie, ou que si vous n’aimez pas les anchois, ça ne sert à rien de commencer le régime Crétois.

Loin de là, mais qu’avec un peu de connaissances nutritionnelles, vous allez pouvoir trouver facilement dans votre environnement des aliments équivalents et accessibles à toutes les bourses.

Les aliments “amis” du régime Crétois

1 – L’huile d’olive

C’est LA BASE du régime Crétois par excellence.

Gargarisez-vous avec, faites des bains de bouche, demandez des shots d’huile d’olive plutôt que de Tequila à la prochaine soirée.

Je plaisante, mais pas vraiment en fait.

Cet or jaune est connu et utilisé depuis la plus haute antiquité: les Grecs, les Phéniciens, les Arabes, les Berbères et les Romains l’utilisaient déjà pour leur cuisine (à l’origine de la cuisine méditerranéenne) et pour leurs produits cosmétiques, ainsi que les Hébreux pour allumer leur chandelier.

Dans tout le Bassin Méditerranéen et en Orient, les oliviers sont des arbres sacrés, symboles de paix.

Scientifiquement l’huile d’olive vous offre un apport élevé en acides gras mono et poly insaturés et donc un apport faible en acides gras saturés.

En gros, l’huile d’olive réduit le taux de cholestérol total et surtout du mauvais cholestérol (LDL), et augmente celui du bon cholestérol (HDL).

Ne vous privez donc pas, allez-y franco dans les salades ou même le matin sûr du pain complet.

Vous pouvez également vous en servir en huile de cuisson mais notez qu’elle se détériore au-delà de 210 degrés.

D’autres huiles telles que l’huile de noix, de colza, de lin, de maïs, de sésame sont également très bonnes pour la santé.

2 – Le vin rouge

Oui, oui je le mets en numéro deux parce que franchement, ça fait plaisir un “régime” où on peut boire sans stresser.

Alors évidemment, on ne descends pas la bouteille entre le moment où on commence à cuisiner et où on passe à table, mais un à deux verres par jour, pas de problème.

Pourquoi du  vin rouge et pas du blanc ou du whisky me direz-vous ?

Pour les polyphénols pardi !

Le vin rouge contient des tanins riches en polyphénols qui ont des vertus antioxydantes, font baisser le mauvais cholestérol et fluidifie le sang.

Les vins issus de l’agriculture biologiques sont préférables car les limites maximales en sulfites sont très inférieures aux limites conventionnelles (entre 30 et 50 mg/l en moins selon les types de vin).

Notez que dans le régime Crétois, la bière a également des effets favorables, mais là aussi de manière raisonnable et avec modération.

3 – L’ail et l’oignon

Je vous vois d’avance faire “pfiou, beurk, on va puer de la gueule”.

Ces aliments parfument l’haleine, c’est indéniable mais c’est pour la bonne cause.

Et vous avez tous sûrement une brosse à dent et du dentifrice, donc le problème est réglé.

Avec l’huile d’olive, ces deux ingrédients sont la base d’une cuisine parfumée et saine, les “incontournables” du régime Crétois.

Voici une liste non-exhaustive des bienfaits de l’ail et l’oignon:

  • Ils font baisser le cholestérol,
  • Ils rendent le sang plus fluide et donc retarde la formation de caillots sanguins,
  • Ils tuent les bactéries,
  • Ils vous aident à combattre le rhume,
  • Font baisser la tension artérielle et tonifient votre coeur,
  • Agissent en tant que diurétique,
  • Ils renforcent votre système immunitaire.

Et la liste est encore longue.

Ces deux compères sont donc à intégrer dans le régime Crétois, crus ou cuits et sans modération.

Dans la section “aromates”, en plus de l’ail et de l’oignon, il est recommandé d’utiliser des herbes fraîches à foison.

Persil, ciboulette, menthe, basilic, coriandre et toutes les autres sont une source infinie de vitamines et donnent à vos plats une saveur unique.

4 – Les légumes et les fruits

Qui dit Méditerranée, dit légumes succulents et fruits juteux.

Donc qui dit régime Crétois, dit légumes et fruits à volonté !

Idéalement 7 portions par jour.

Il est évident qu’il est conseillé de manger des fruits et légumes de saison car les tomates ou les fraises en hiver, c’est un peu une aberration.

Des fruits tels que les pommes, poires, raisin, dattes, dattes, pêches, pamplemousse, noisettes contiennent des  phytoœstrogènes, dont la structure est proche des hormones œstrogéniques.

Votre corps comprends donc en les ingérant que ce sont des aliments “amis”.

Vous pouvez les manger crus, cuits en compote par exemple (sans rajouter une tonne de sucre) ou même secs.

Les légumes, ah les légumes…Cette intarissable source d’anti- oxydants naturels, d’oligo-éléments et de vitamines.

La liste est longue et vous pouvez en manger autant que vous voulez.

Courgettes, aubergines, céleri, carottes, navets, artichauts, brocoli, chou-fleur, poireaux, asperges…

Je ne vais pas vous énumérer tous les légumes que je connais et avec lesquels on peut faire de délicieuses recettes, peu caloriques et pas chères.

L’idéal étant de les manger cuits car plus faciles à digérer, à la vapeur ou cuits à basse température afin d’en préserver tous les nutriments.

Et si vous avez l’occasion de trouver du “pourpier” qui est la salade verte des Crétois, je vous le conseille vivement, avec des dés de feta, arrosé d’huile d’olive et de citron, c’est tout simplement délicieux.

Assiette typique du régime crétois

5 – Céréales, légumineuses et oléagineux

Ces trois catégories d’aliments sont extrêmement riches en vitamines, oligo éléments, minéraux et sont à intégrer quotidiennement dans vos repas.

Que vous les cuisiniez chaudes ou froides, les céréales et les légumineuses trouvent leur place dans tous les menus de la cuisine méditerranéenne.

Le quinoa, l’avoine, l’épeautre et le sarrasin sont de délicieuses céréales qui se cuisinent de mille et une façons.

Les céréales complètes sont particulièrement riches en vitamines, minéraux et fibres.

Quant aux les légumineuses telles que les lentilles, les pois chiches ou les haricots blancs, elles sont riches en protéines et représentent une bonne alternative aux produits d’origine animale.

Le plat idéal pour une journée à 100 à l’heure ? Le houmous.

Cette purée de pois chiches, généralement servie avec de la tehina (purée de sésame), un oeuf dur, des pois chiches entiers sur le dessus, le tout parsemé de persil frais et de paprika est un vrai régal.

Personnellement, je le mange à la cuillère et je ne mange pas la pita servi avec car pois chiche, oeuf dur et pain, ça fait un peu beaucoup !

Les oléagineux, comme par exemple les noix, les noisettes, les amandes, les graines de lin sont une merveilleuse source d’énergie et sont de précieux alliés le matin au petit-dèj, en cas de coup de barre ou de petit creux.

6 – Le poisson

Dans le régime Crétois il est conseillé de manger des poissons dit “gras”  au moins deux fois par semaine.

Source d’oméga 3, ces précieux lipides protègent vos artères grâce à leur effet anti-inflammatoire, et préviennent la formation de caillot sanguin ( thrombose).

On appelle poissons “gras”, le saumon, le maquereau, les sardines, le hareng, mais aussi les anchois et…les escargots.

Personnellement, j’adore les escargots et ce n’est pas moi qui vais me plaindre qu’il faille en manger mais je suis sûre que ça en dégoûte plus d’un.

Donc, no stress remplacez les par un autre poisson gras, ça fera également l’affaire.

Quelques conseils pratiques

Maintenant que vous savez quoi mettre dans votre panier, vous demandez surement comment répartir tout ça au quotidien ou sur une semaine.

C’est ultra simple !

Tous les jours et à chaque repas: Des fruits et des légumes, des légumineuses et des céréales, de l’huile d’olive, des aromates.

Plusieurs fois par semaine et selon vos envies: des produits laitiers (au lait de brebis ou de chèvre), des oeufs.

Deux fois par semaine: des poisson gras et des viandes blanches.

Et n’oublions un ou deux petits verres de vin rouge par jour pour faire glisser le tout !

Pour les accro au sucre, remplacez le sans hésiter par le miel, mille fois meilleur dans un yaourt, ou par du sirop d’agave si vous faites de la pâtisserie.

Quant au pain, privilégiez les pains complets avec des graines et il est important d’en manger au moins une fois par jour, car contrairement aux idées reçues, le pain ne fait pas grossir.

Sauf évidemment si vous mangez deux baguettes par jour…

La règle est simple, il faut manger un peu de tout, raisonnablement.

En ce qui concerne les collations ou autres envies de grignoter, penchez pour des fruits secs ou des concombres plutôt que pour des chips ou des barres chocolatées.

Il va sans dire qu’il faut boire beaucoup d’eau tout au long de la journée, car rester hydraté est la base d’une bonne hygiène de vie.

N’attendez pas d’avoir soif pour boire car avoir soif, signifie que l’on est déjà entrain de se déshydrater.

Rappelons également l’importance de pratiquer une activité physique régulière afin de tenir le docteur éloigné ainsi que la batterie de médicaments qu’il est toujours hyper content de vous prescrire.

Les paysans crétois étaient en bonne santé grâce à leur alimentation mais aussi car ils passaient de longues heures à travailler dehors, tout au long de l’année et cela qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige (Ah bon ? Il neige en Crête ?!).

Je ne crois pas mais vous m’aurez compris, bougez vous !!

Rester assis 8h par jour au boulot, puis encore 1h dans les transports et ensuite se vautrer dans le canapé car on a plus la force de rien faire, c’est évidemment un aller simple pour tout un tas de maladies et c’est sans compter sur les kilos superflus qui vous gâchent la vie.

Le régime Crétois vous offre la possibilité de bien manger sans avoir à vous priver et de mener une vie saine alors, profitez-en !

J’espère que cet article vous aura donné envie d’essayer le régime Crétois et si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à les mettre en commentaire, je me ferai un plaisir d’y répondre.

À propos de l'auteur

Michelle

Passionnée par la santé et le bien-être, j'adore partager avec les autres mes petits secrets pour être en forme et avoir la pêche tout au long de l'année.

2 Commentaires

Laisser un commentaire